Ville de Marly-le-Roi

Tribunes

Tribunes “Débats et idées”

Le Conseil municipal de Marly-le-Roi est composé de 3 groupes ; chacun dispose de son propre espace d'expression dans cette rubrique :

  • Choisir Marly ensemble
  • Oxygène, du souffle pour Marly
  • Ensemble pour Marly-le-Roi

>> La page de présentation des élus est ici.
 

Les textes de cette page reproduisent intégralement les tribunes “Débats et idées” du magazine de la Ville – La Chronique de Marly –, ouvertes aux groupes du Conseil municipal. Les textes n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.


LES TRIBUNES DE JANVIER 2023



CHOISIR MARLY ENSEMBLE

La Ville accompagne le développement des transports durables

Vous êtes toujours plus nombreux à circuler en véhicule électrique dans la ville. Des évolutions récentes, comme la fin de la vente de véhicules thermiques prévue en 2035, vont renforcer cette tendance. La recharge de ces véhicules se fera majoritairement à domicile et au travail. Pour les habitants des immeubles collectifs, une série de dispositions facilite l’installation de bornes dans les parkings. La Ville demande d’ores et déjà aux promoteurs de prendre en compte l’installation de bornes de recharge dans les parkings des ensembles immobiliers neufs.
Des bornes seront néanmoins nécessaires dans l’espace public, en complément de celles qu’installeront les centres commerciaux. Huit points de charge sont ainsi prévus en 2024, deux en 2025 et deux autres en 2026. Ajoutés aux quatre points de charge existants (parking mairie et marché), ce sont ainsi 16 points de rechargement qui seront disponibles en 2026. Le besoin sera réévalué si nécessaire.
La question climatique nous oblige toutefois à repenser la place de la voiture individuelle, même électrique. Les trottoirs font ainsi l’objet d’une attention renforcée pour permettre aux piétons des déplacements apaisés, et la création d’itinéraires cyclables sécurisés se poursuit.
La mise à disposition de vélos et trottinettes en libre-service s’inscrit dans cette perspective d’alternative à la voiture pour les trajets courts. Ce dispositif expérimental entièrement financé par ses usagers sera évalué cette année.
Plus largement, la fiabilisation et le renforcement des transports collectifs constituent l’enjeu majeur de la transition écologique des transports. À notre niveau, nous lancerons cette année la refonte de la ligne de bus 9 pour en améliorer la fréquence et la lisibilité. Le Tram 13, mis en service en juillet, permet d’ores et déjà, avec une correspondance à la gare de Saint-Nom-la-Bretèche avec la ligne de train qui dessert Marly, d’améliorer l’accès à Versailles ainsi qu’à la gare Montparnasse. Nous avons aussi sollicité la mise en place de bus vers les nouvelles stations de l’Étang-les Sablons et de Mareil-Marly.

Carlos Montes, maire-adjoint chargé de l'Urbanisme, des Transports et de la Sécurité, et Cyril Jarnet, conseiller municipal délégué aux Transports

Vers le haut



OXYGÈNE, DU SOUFFLE POUR MARLY

Une fin d’année bien morne à Marly-le-Roi

Très peu de décorations de Noël dans notre ville, aucun évènement autour de la finale de la coupe du monde… Le maire se satisfait de son université citoyenne qui est pourtant bien loin d’intéresser nombre de Marlychois. Dans la dernière Chronique, il se félicite d’une « année d’action et de progrès ». De notre côté, nous cherchons dans quel domaine, ces actions et progrès ont eu lieu.
La résidence intergénérationnelle mise en avant, est une réalisation du mandat dernier. Les pistes cyclables manquent toujours cruellement, les aménagements et réfections de voirie sont parfois surprenants, voire inconfortables quand les dos d’âne sont systématiquement mal dimensionnés ou des barrières compliquent le passage des poussettes.
L’offre de santé se réduit de jour en jour sans que rien ne soit fait pour inverser la tendance. Le projet d’aménagement de la place de la gare n’a pas avancé.
Le maire réunit le moins possible de conseils municipaux et les commissions sont souvent vides de sujets.
En 2023, nous arrivons à mi-mandat et force est de constater que les sujets importants avancent peu. Nous aimerions pouvoir débattre avec l’équipe municipale de sa vision pour l’avenir de notre ville mais c’est impossible. Lors du dernier conseil, le maire a refusé de nous transmettre des documents auxquels nous sommes censés avoir accès pour voter certaines délibérations comme celle de la subvention versée à la librairie de la gare.
Après trois ans, nous venons seulement d’obtenir l’accès au local d’opposition. Il aura fallu d’innombrables débats et un recours de notre équipe sur le droit d’expression pour que la situation se débloque.
Une bonne nouvelle, nous avons enfin obtenu une augmentation des subventions aux associations d’aide alimentaire. Nous la réclamions à chaque vote du budget.

Toute l’équipe Oxygène se joint à moi pour vous souhaiter une très belle année 2023, la santé avant tout. Nous formons le vœu que l’équipe municipale se mobilise activement pour développer l’offre de soin sur notre ville !

Virginie Douellou, conseillère municipale du groupe Oxygène, du souffle pour Marly

Vers le haut



ENSEMBLE POUR MARLY-LE-ROI

Tous nos meilleurs vœux !

Ce début d’année 2023 confirme ce que nous avons toujours défendu au sein du conseil municipal.
Les décisions prises doivent s’accompagner d’une réflexion sur le temps long afin que les Marlychois puissent bénéficier d’une longueur d’avance sur les évènements qui affectent tout un chacun.
Autrement dit, notre positionnement peut se résumer assez simplement : permettre aux habitants de Marly d’être davantage résilients face à tous les bouleversements de cette période incertaine.
Aussi, nous travaillons à développer un nouveau projet qui aura pour ambition de nous prémunir des nombreux aléas auxquels nous sommes tous confrontés :

• L’aléa environnemental au travers du développement massif des circulations douces et de l’amélioration des transports collectifs ;
• L’aléa énergétique par l’accompagnement des copropriétés et des propriétaires de pavillon pour l’isolation et l’installation de nouveaux systèmes de chauffage ;
• L’aléa de la vie grâce à l’augmentation du nombre de logements d’urgence pour les femmes victimes de violences et de logements sociaux pour les familles monoparentales ou en difficulté ;
• L’aléa médical via une politique volontariste permettant l’installation de nouveaux soignants ;
• L’aléa éducatif en repensant l’offre culturelle et sportive afin que chaque enfant ou adolescent puisse avoir une activité extrascolaire ;
• L’aléa de la dépendance par la possibilité de rester chez soi le plus longtemps possible avec un service d’aide à domicile performant ;
• L’aléa de la solitude souvent oublié (et pourtant si présent du fait de l’individualisme) en recréant des moments festifs comme le carnaval ou un festival de poésie ;
• L’aléa économique avec l’embauche d’assistantes sociales et le versement de plus d’aides ciblées par le CCAS.

Bien évidemment, ces dispositifs seront complétés par un soutien important à toutes les initiatives associatives et individuelles d’entraide à Marly. C’est donc dans un esprit de bienveillance que nous vous adressons tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
Si vous souhaitez participer à la construction de ce projet, contactez-nous à l’adresse suivante : ensemblepourmarlyleroi@protonmail.com

Tanguy Ruellan et Béatrice Casanova, conseillers municipaux du groupe Ensemble pour Marly-le-Roi

Vers le haut



ARCHIVES DES TRIBUNES

Les archives des tribunes publiées dans La Chronique de Marly

PDF des tribunes de décembre 2022
• PDF des tribunes d’octobre 2022
• PDF des tribunes de septembre 2022
• PDF des tribunes de juin 2022
• PDF des tribunes de mars 2022
• PDF des tribunes de janvier 2022

PDF des tribunes de décembre 2021
• PDF des tribunes d'octobre 2021
• PDF des tribunes de septembre 2021

PDF des tribunes de mai 2021
• PDF des tribunes de mars 2021
PDF des tribunes de janvier 2021
PDF des tribunes de décembre 2020