Marly-le-roi
 

Tribunes “Débats et idées”

Le Conseil municipal de Marly-le-Roi est composé de 3 groupes ; chacun dispose de son propre espace d'expression dans cette rubrique :

  • Choisir Marly ensemble
  • Oxygène, du souffle pour Marly
  • Ensemble pour Marly-le-Roi

>> La page de présentation des élus est ici.
 

Les textes de cette page reproduisent intégralement les tribunes “Débats et idées” du magazine de la Ville – La Chronique de Marly –, ouvertes aux groupes formés au sein du Conseil municipal. Les textes n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.


LES TRIBUNES D'OCTOBRE 2021


CHOISIR MARLY ENSEMBLE

Des actions concrètes en faveur de la transition écologique

Le rapport du GIEC remis cet été concluait : le climat est en train de changer dans le monde et plus rapidement que prévu.
Dès le début du mandat, et dans la continuité des actions antérieures, la Ville a amplifié les actions concrètes en faveur de la transition écologique dans divers domaines :
- lancement d’une étude d'optimisation de la piscine (les travaux en cours vont éviter de générer des CO2 et GES et permettre de réduire les coûts de fonctionnement) ;
- remplacement progressif de l’éclairage ancienne génération (extérieur ou dans les bâtiments) par des Leds, consommation réduite par 3 ;
- réfection complète de la cour d'école Schweitzer en îlot de fraîcheur (d’autres suivront) ;
- installation expérimentale de parcs à feuilles, parc Witold : zéro transport, les feuilles retournent à la terre. Les autres parcs seront équipés dès cette année ;
- pédagogie : les écoles Saint-Exupéry et Champ des Oiseaux ont bénéficié d’une demi-journée de sensibilisation : ramassage des déchets dans les parcs, formation au tri sélectif, démonstration de balayeuse 100% électrique, présentation des métiers de la propreté.

Le bilan carbone de la ville est attendu en fin d’année ; il permettra de visualiser les émissions de gaz à effet de serre produites par les services et de définir des prescriptions pour diminuer, service par service, les émissions de gaz à effet de serre de la Ville. Le 9 octobre dernier, la Ville s'est associée à un mouvement départemental d’action de nettoyage de parcelles en forêt de Marly-le-Roi et de Saint-Germain. Des actions similaires seront initiées prochainement via les Conseils de quartier ; elles seront l’occasion d’échanger sur des sujets tels que travaux en cours, environnement… ; des visites commentées de chantiers verts, comme la cour d'école Schweitzer, seront proposées.
Ces rendez-vous civiques permettront à ceux qui souhaitent s’impliquer de mieux appréhender les enjeux d’aujourd’hui, pour – ensemble – mieux faire respirer notre planète et préparer l'avenir de nos enfants.

Jean-Guillaume Datin, maire-adjoint en charge de l'Environnement et du Cadre de vie

Vers le haut


OXYGÈNE, DU SOUFFLE POUR MARLY

A-t-on oublié les vertus de la concertation à Marly ?

Le projet de construction de 41 appartements rue Bouilhet inquiète les riverains.
Des Marlychois sont venus exprimer leur préoccupation lors du dernier conseil municipal. Ce n’était pas le seul projet de construction à l’ordre du jour ce soir-là. Il a été également question d’un projet de 57 appartements, 8 maisons et un commerce, avenue de Saint-Germain.

Malgré nos demandes écrites, nous n’avons pas eu accès, contrairement à ce que prévoit la loi, aux documents nous permettant de voter ces deux délibérations de façon éclairée. Nous avons donc voté CONTRE l’extension des réseaux électriques proposée pour ces deux parcelles car ces délibérations conditionnaient l’obtention des permis de construire. Impossible de consentir sans savoir précisément à quoi ces projets vont ressembler. Nous sommes favorables à la dimension sociale des projets mais restons cependant inquiets quant à la densification des parcelles concernées.
L’élu à l’urbanisme a laissé entendre qu’il n’était pas possible d’empêcher le phénomène et qu’il pouvait simplement demander quelques ajustements des projets : ce sont donc les promoteurs qui décident de l’urbanisation de notre ville ? Quid du droit de préemption du Maire et du possible portage foncier par l’EPFIF ? Le Maire refuse de débattre sur ce thème pourtant essentiel. Quelle est sa vision urbanistique pour notre ville ? Va-t-il laisser partir tous les fonciers disponibles ?

Faire évoluer ce secteur de l’avenue de Saint-Germain est une bonne chose mais pas de façon anarchique, projet privé après projet privé ! Cet axe central mérite de la cohérence et une vision globale, traitant de la question du commerce, des logements et du plan de circulations, donnant une place aux vélos et aux piétons !

Pour finir, nous tenons à adresser un hommage chaleureux au directeur de la rédaction de La Chronique de Marly, François Travaux, qui a quitté ses fonctions fin septembre après plus de 20 ans au service de notre ville.

Noëlla Arnaudo, conseillère municipale du groupe Oxygène, du souffle pour Marly

Vers le haut


ENSEMBLE POUR MARLY-LE-ROI

Davantage de démocratie locale ? Il faudra attendre !

La pétition qui circule contre le projet de construction de 41 logements, dont 17 logements sociaux, dans la rue Bouilhet démontre que les mécanismes favorisant la démocratie locale sont largement insuffisants à Marly.
Au sujet des projets immobiliers, la majorité prévoyait dans son programme l’institution d’une commission permettant aux riverains d’être consultés en amont sur tout projet immobilier significatif dans leur quartier.

Une instance de concertation appelée sobrement : « Commission mixte permanente d’urbanisme et d’environnement » a certes été créée, mais cette commission est composée principalement de membres de la majorité ou anciens collaborateurs. Autrement dit, cette commission a peu d’influence sur la politique d’aménagement du territoire de notre commune et se contente de faire quelques observations très générales aux promoteurs venant exposer leur projet.

Si notre liste n’est pas opposée par principe à de nouvelles constructions, il y a un problème de méthode que nous avions identifié bien en amont. Non seulement les riverains doivent être consultés au préalable mais ils doivent aussi être force de proposition pour améliorer les projets immobiliers en question.

Cela ne signifie en aucun cas que nous sommes opposés à l’édification d’immeubles alliant performance énergétique, bien-être des résidents et mixité sociale.
Avec l’équivalent d’un département en terres agricoles qui disparait tous les dix ans dans notre pays, notre habitat est voué à davantage de densité. Il s’agit d’une réalité que l’on ne peut ignorer.

Cela implique notamment une réflexion avec tous les Marlychois sur l’urbanisme de la ville, sur l’accompagnement pour la rénovation énergétique du bâti et sur un nouveau plan de circulation conciliant vélos et piétons.

On en est encore loin !

Tanguy Ruellan, conseiller municipal du groupe Ensemble pour Marly-le-Roi
ensemblepourmarlyleroi@protonmail.com

Vers le haut


Octobre 2021 • PDF de la page des tribunes “Débats et idées” de La Chronique de Marly n° 128.

 


ARCHIVES DES TRIBUNES

Les archives des tribunes libres publiées dans La Chronique de Marly

• PDF des tribunes de septembre 2021
PDF des tribunes de mai 2021
• PDF des tribunes de mars 2021
PDF des tribunes de janvier 2021
PDF des tribunes de décembre 2020

 

 
retour en haut de la page