Marly-le-roi
 

Espaces verts et Ville fleurie

La Ville de Marly-le-Roi compte près de dix-sept hectares d'espaces verts, dont 800 m² d'espaces fleuris. Six parcs et jardins publics, entretenus par les jardiniers municipaux, sont répartis dans les différents quartiers de la ville. Chacun possède une identité spécifique.

• Le parc du Chenil, arboretum aux essences riches et variées, est une majestueuse jonction entre les quartiers et l’Hôtel de ville. En 1663, Louis XIV y fait venir des espèces rares. Les arbres les plus anciens furent plantés au début du XIXe siècle.

• Le parc des Coteaux, dont le quartier comprend le très ancien hameau de Montval, est un verger surplombant la ville, dans un quartier mêlant vieilles pierres et constructions plus récentes. Des cerisiers, pruniers et vignes de ce lieu, émane une paisible ambiance.

• Le parc Jean Witold fut édifié en 1928 par l’industriel Charles Gervais (1882-1962), qui y construisit une immense demeure. C'est un lieu de vie, de rencontre, un axe de croisements entre promeneurs, sportifs, mélomanes, créatifs, passionnés de lecture, d’art et de théâtre.

• Le jardin Maillol, situé au cœur du quartier historique de Marly, offre aux promeneurs des moments de quiétude et de sérénité. Il est ouvert au public de 8h30 à 18h du 1er novembre au 15 mars, et de 7h à 22h du 16 mars au 31 octobre. Le règlement est consultable ici.

• Le square Georges Michel
Rénové en 2019, le square Georges Michel vous propose de parcourir un itinéraire patrimonial à travers l’histoire médiévale de Marly-le-Roi. Baptisé en 1975 en l’honneur de Georges Michel qui fut maire-adjoint de Marly de 1964 à 1975, ce square conserve les plus anciens vestiges du territoire communal, ceux du prieuré Saint-Étienne de Marly-le-Bourg, érigé en ce lieu au XIIe siècle. Il intègre désormais une dimension intergénérationnelle en mariant évocation du Marly médiéval et activités ludiques à destination des plus jeunes.

La nature est omniprésente dans les zones résidentielles des Grandes Terres et de Montval, organisées autour de parcs multicolores et arborés d’une superficie totale de 46 hectares.

• Le jardin de lecture de la bibliothèque Pierre Bourdan offre aux lecteurs un espace de détente et de calme.


espaces_verts-2.jpgLes espaces verts en chiffres
2 fleurissements par an
800 m² de massifs
12 125 plantes annuelles
12 250 plantes bisannuelles
4 500 bulbes
1 422 arbres


La tranquillité publique dans les parcs et jardins de la Ville
Arrêté permanent n° 2020/169
Article 1 : L’usage des parcs et jardins de la ville doit se faire à tout moment dans le respect de la tranquillité des riverains et de ceux qui s’y promènent.
Article 2 : La diffusion de musique est interdite, dans les parcs et jardins de la ville, tous les jours de la semaine de 23h à 8h.
Article 3 : La consommation d’alcool est interdite dans tous les parcs et jardins publics.


Ville Fleurie
En 2015, au concours départemental des Villes Fleuries, Marly-le-Roi avait décroché un 5e pétale. Cette distinction, obtenue dans la catégorie des villes de 15 001 à 25 000 habitants, lui a permis de participer au Concours des Villes et Villages Fleuris organisé par le Conseil régional d’Île-de-France en vue de l’obtention d’une première Fleur.

Le label Villes et Villages Fleuris a pour objectif de valoriser les communes qui œuvrent à la création d’un environnement favorable à l’accueil et au bien-être des habitants et des touristes. Il récompense les actions menées par les collectivités locales en faveur d’un patrimoine végétal et naturel propice à l’amélioration de la qualité de vie. La démarche consiste à attribuer une série de quatre fleurs qui correspondent à quatre niveaux identifiés par un référentiel d’évaluation. Ces fleurs sont apposées sur un panneau d'entrée de ville.

Le jury régional du concours des Villes et Villages Fleuris a attribué la première fleur avec félicitations à la Ville de Marly-le-Roi en octobre 2015, puis une deuxième fleur en octobre 2016.

 
retour en haut de la page