Découvrez les fresques du pont-rail sur les droits de l’Homme et de l’enfant

.

 

Dans le cadre de la requalification du quartier du marché et de la rénovation du viaduc ferroviaire par la SNCF, la ville de Marly-le-Roi a souhaité embellir le pont-rail situé à l’intersection de la rue Fontenelle, de l’allée des Épines, au carrefour des Droits de l’Homme, par la réalisation d’une fresque sur le thème de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme qui fête cette année ses 70 ans.

 

L'inauguration des fresques “Droits de l'Homme & Droits de l'enfant” s'est déroulée le 8 décembre au pont-rail puis salle des Fêtes. Retrouvez ici le discours de Jean-Yves Perrot, maire de Marly-le-Roi.

 

Dévoilement de la plaque des fresques Jean-Yves Perrot et sarah Simon Plaque des fresques de Sarah Simon
Jean-Yves Perrot, maire de Marly-le-Roi, et l'artiste Sarah Simon. Plaque des fresques des droits de l'homme et de l'enfant.



Le pont-rail est un lieu de passage important pour les Marlychois et particulièrement pour les jeunes, du fait de la proximité du Pôle Jeunesse, du collège Louis Lumière et du lycée Louis de Broglie. La Ville de Marly a donc voulu donner une dimension symbolique et pédagogique à cette entrée de ville et a lancé en mars 2018 un appel à projets ouvert aux artistes plasticiens, pour la création d'une fresque sur le pont-rail illustrant les droits de l’Homme et les droits de l’enfant. 

Une vingtaine d'artistes plasticiens ont présenté leur candidature. Parmi leurs projets talentueux, c'est celui de Sarah Simon, peintre et plasticienne, qui a été sélectionné. Son œuvre murale représente, d'un côté du pont, des personnalités ayant participé à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, dont Eleanor Roosevelt, présidente du comité de rédaction, et René Cassin, diplomate et homme politique français, prix Nobel de la Paix en 1968, et de grandes figures universelles, emblématiques des droits de l’Homme telles que Simone Veil, Nelson Mandela et Gandhi. De l'autre côté du pont, la fresque célèbre les enfants du monde et l’action de l’Unicef, Marly-le-Roi étant “Ville, Amie des Enfants”.

 

De gauche à droite : Anna Eleanor Roosevelt (1884-1962), René Cassin (1887-1976), Gandhi (1869-1948), Nelson Mandela (1918-2013), Simone Veil (1927-2017)


L'artiste Sarah Simon le 6 novembre 2018

 

Le Prix Nobel de la Paix à René Cassin en 1968

René Cassin, l'un des principaux artisans de la Déclaration universelle des droits de l'homme, vient de recevoir le prix Nobel de la Paix.
Commentaire sur plans de René Cassin au téléphone, lisant le télégramme l'invitant à recevoir son prix à Oslo et montrant les tables de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme suspendues sur un mur de sa bibliothèque.


Écoutez le texte de la déclaration universelle des droits de l'Homme
Livre audio gratuit publié en 2008. Donneurs de voix : Ar Men & P. Tournesol
 

Retrouvez les textes fondateurs :

> La déclaration universelle des droits de l'Homme (10 décembre 1948)
> La déclaration des droits de l'enfant (20 novembre 1959)
> La convention internationale des droits de l'enfant (20 novembre 1989)


La presse en a parlé :
> Article du Parisien daté du 7 novembre 2018