6e édition du Festival du film de Marly du 8 au 15 mars 2022

 

AVANT-PREMIÈRES • MASTER CLASS •  CONFÉRENCE • FILMS JEUNE PUBLIC

 

logo du Festival du film de MarlyDu mardi 8 au mardi 15 mars 2022, en partenariat avec la Ville de Marly-le-Roi, le cinéma Le Fontenelle de Marly a organisé la 6e édition du Festival du Film de Marly. L’équipe du cinéma vous a proposé, une semaine durant, un panorama de films de tous horizons pour mettre en lumière les liens féconds entre le 7e et la littérature.

-> Retrouvez ici le PDF de l'intégralité du programme.

Cinéma Le Fontenelle
10, rue Carnot 78160 Marly-le-Roi
01 39 16 39 10 | cinemafontenelle@ymail.com | cinemarly.fr
Tarifs du Festival - Une séance : 5 € | Pass Festival (5 places) : 25 €

 

À L'AFFICHE DU 8 AU 15 MARS 2022


affiche du film Maigret de Patrice Leconte MASTER CLASS • CONFÉRENCE • AVANT-PREMIÈRE EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR   

Mercredi 9 mars 19h
Master class Patrice Leconte & séance “Maigret”
Animée par Christophe Carrière et suivie de la projection du film “Maigret”, réalisé par Patrice Leconte, d’après l’ouvrage de Georges Simenon, “Maigret et la jeune morte” (1954).
Avec Gérard Depardieu, Jade Labeste, Mélanie Bernier
2022, policier, France, VF – durée : 1h28
Maigret enquête sur la mort d’une jeune fille. Rien ne permet de l’identifier, personne ne semble l’avoir connue, ni se souvenir d’elle. Il rencontre une délinquante, qui ressemble étrangement à la victime, et réveille en lui le souvenir d’une autre disparition, plus ancienne et plus intime…

1re de couverture du livre d'Eric Libiot, On a les héros qu'on mériteSamedi 12 mars 18h30
Conférence avec Éric Libiot, auteur de “On a les héros qu’on mérite”, Éditions J.-C. Lattès, février 2022
Nous avons tous un personnage préféré, issu d’une lecture ou d’un film. Sensible à cette étrange mécanique de l’affection, Éric Libiot remonte le fil de sa mémoire en s’aidant des héros qui ont jalonné son existence. Batman, Alice de Lewis Caroll, le commissaire Maigret, Bob Morane, Laura, rôle-titre du film d’Otto Preminger, interprété par Gene Tierney, Octave, dans “La Règle du jeu” de Jean Renoir… Ces êtres imaginaires éclairent des moments de vie, rassurent ou inquiètent, aident à aimer ou consolent. Une balade intime et pourtant universelle, qui renvoie au lien particulier que chacun peut nourrir avec l’art, la culture et la fiction.

affiche du film Le Temps des secretsDimanche 13 mars 17h30
Avant-première “Le Temps des secrets”, en présence du réalisateur Christophe Barratier et de l’acteur Guillaume de Tonquédec
D’après le 3e tome des Souvenirs d’enfance de Marcel Pagnol (1960)
Réalisé par Christophe Barratier
Avec Léo Campion, Guillaume de Tonquédec, Mélanie Doutey
2022, comédie/famille/historique, France, VF – durée : 1h44
Marseille, juillet 1905. Le jeune Marcel Pagnol vient d'achever ses études primaires. Dans trois mois, il entrera au « lycée ». Trois mois… une éternité quand on a cet âge. Car voici le temps des vacances, les vraies, les grandes ! Enfant de la ville, ce retour tant attendu à ses chères collines d'Aubagne et d’Allauch, celles de “La Gloire de mon père” et “Le Château de ma mère”, le transporte de bonheur. Il y retrouve la nature, les grands espaces et surtout son ami Lili toujours prêt à partager de nouvelles aventures, à l’âge où le temps de l’insouciance laisse place à celui des secrets.

 AVANT-PREMIÈRES 

Jeudi 10 mars 20h30
L’Histoire de ma femme (The Story Of My Wife), d’après l’ouvrage de Milán Füst (1942)
Réalisé par Ildiko Enyedi
Avec Léa Seydoux, Gijs Naber, Louis Garrel
2022, drame/romance/historique, Allemagne/Italie/Hongrie, VO – durée : 2h49
Jakob est capitaine au long cours. Un jour, il fait un pari avec un ami dans un café : il épousera la première femme qui en franchira le seuil. C’est alors qu’entre Lizzy…

Samedi 12 mars 20h15
L’Affaire Collini (Der Fall Collini), d’après l’ouvrage de Ferdinand von Schirach (2011)
Réalisé par Marco Kreuzpaintner
Avec Elyas M’Barek, Alexandra Maria Lara, Heiner Lauterbach
2022, judiciaire/drame/thriller, Allemagne, VO – durée : 2h03
Pourquoi Fabrizio Collini a-t-il assassiné Hans Meyer, un industriel de la haute société allemande ? Comment défendre un accusé qui refuse de parler ? En enquêtant sur ce dossier, son avocat découvrira le plus gros scandale juridique de l’histoire allemande, et une vérité à laquelle personne ne veut se confronter.

Lundi 14 mars 20h30
Sais-tu pourquoi je saute ? (The Reason I Jump), d’après l’ouvrage de Naoki Higashida (2007)
Réalisé par Jerry Rothwell
2022, documentaire, USA/Royaume-Uni, VO – durée : 1h32
Quand il écrit à l’âge de 13 ans “Sais-tu pourquoi je saute ?”, Naoki Higashida, un adolescent atteint d’autisme non-verbal, ne sait pas qu’il va provoquer une véritable révolution pour la compréhension de cette maladie et devenir le porte-parole de tous ceux qui, comme lui, sont incompris. Pour la première fois, le monde découvre que l’esprit enfermé dans un corps d’autiste est en fait aussi curieux, subtil et complexe que celui de n’importe qui.

 FILMS CULTES • ADAPTATIONS D'ŒUVRES LITTÉRAIRES 

Mardi 8 mars 19h
Cyrano de Bergerac, d’après la pièce de théâtre d’Edmond Rostand (1897)
Réalisé par Jean-Paul Rappeneau
Avec Gérard Depardieu, Anne Brochet, Josiane Stoléru
1990, comédie dramatique, France, VF, copie restaurée – durée : 2h15
Les aventures du célèbre et turbulent cadet de Gascogne, amoureux de sa cousine Roxane, vues par le réalisateur de “La Vie de château” et le scénariste Jean-Claude Carrière.
« Il s'agissait de faire un film. Nous ne pouvions nous contenter d'une simple mise en images de la pièce. Nous voulions donner à cette histoire que nous aimions la dynamique et la tension d'un film. Le vrai pari du film, c'est que les personnages y parlent en vers. »

Jeudi 10 mars 14h
Lettre d’une inconnue, d’après l’ouvrage de Stefan Zweig (1922) 
Réalisé par Max Ophuls
Avec Joan Fontaine, Louis Jourdan, Mady Christians
1948, drame romance, États-Unis, VO, 1h27
Vienne 1900. Quelques heures avant l’aube et sur le point d’affronter en duel un adversaire, un mari trompé, qu’il a d’ailleurs l’intention de fuir, Stefan Brand, ex-pianiste célèbre, homme à femmes, reçoit une longue missive d’une inconnue, Lisa Berndle. Démarre alors en flashback le récit émouvant et douloureux d’une passion d’une femme pour un homme à son insu, une passion si absolue qu’elle semble irréelle, et pourtant…
C’est certainement le plus grand film d’un cinéaste à la filmographie pourtant riche en chefs-d’œuvre et l’un des plus beaux films d’amour de l’histoire du cinéma (si ce n’est le plus beau). 

Jeudi 10 mars 18h
L’Oubli que nous serons (El olvido que seremos), d’après l’ouvrage d’Héctor Abad Faciolince (2010)
Réalisé par Fernando Trueba
Avec Javier Cámara, Nicolas Reyes, Juan Pablo Urrego
2021, drame/historique/biopic, Colombie, VO – durée : 2h16
Colombie, années 1980. Le docteur Hector Abad Gomez lutte pour sortir les habitants de Medellin de la misère. Malgré les menaces qui pèsent sur lui, il refuse d’être réduit au silence. Le destin de ce médecin engagé et père de famille dévoué se dessine à travers le regard doux et admiratif de son fils.
Adapté de faits réels, “L’Oubli que nous serons” est à la fois le portrait d’un homme exceptionnel, une chronique familiale et l’histoire d’un pays souvent marqué par la violence.

Vendredi 11 mars 14h
Le Messager (The Go-Between), d’après l’ouvrage de Leslie Poles Hartley (1953)
Réalisé par Joseph Losey
Avec Julie Christie, Alan Bates, Dominic Guard
1971, drame, Royaume-Uni, VO, copie restaurée – durée : 1h56
Un jeune garçon de milieu modeste est invité par son camarade de classe dans une famille de l'aristocratie britannique. Il va servir de messager à la jeune fille de la maison qui vit des amours impossibles.

Vendredi 11 mars 20h15 
Le Guet-Apens (The Getaway), présenté par Dominique Legrand
D’après l’ouvrage de Jim Thompson (1958)

Réalisé par Sam Peckinpah 
Avec Steve McQueen, Ali McGraw, Ben Johnson
1973, policier, USA, VO, 2h02
En échange de sa liberté, le détenu Carter McCoy doit à sa sortie de prison réaliser le hold-up d’une banque pour le compte de Jack Benyon. Après avoir abattu son complice Rudy Butler qui avait tenté de le tuer, il s’enfuit avec sa femme et l’argent volé à travers les États-Unis.
Le Guet-Apens, balade romantique, tout en violence où Peckinpah fait du polar un western urbain. L’amour au bout de la course-poursuite, porté par le sublime duo MacGraw/McQueen.

Dimanche 13 mars à 10h30
Dune, présenté par Lloyd Chery, d’après l’ouvrage de Franck Herbert (1965)
Réalisé par Denis Villeneuve
Avec Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac
2021, science-fiction, VO, 2h36
L’histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s’il veut préserver l’avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l’univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l’humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…
Dune, monumental d’ambition et d’ampleur, parvient alors à une illusion troublante d’intimité. Preuve, un an après “Tenet”, que le blockbuster peut rester un terrain fertile de propositions de cinéma évocatrices, humaines et spectaculaires.

Dimanche 13 mars 20h30
Juste la fin du monde, d’après la pièce de théâtre de Jean Luc Lagarce (1990)
Réalisé par Xavier Dolan 
Avec Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Vincent Cassel
2016, drame, France/Canada, 1h39
Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancœurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.
Le film est un traité clinique de la folie familiale, une saisissante coupe in vivo de l’égarement de l’amour. Xavier Dolan a su divinement capter les regards d’une cérémonie d’adieu qui vire au chaos. L’intensité dramatique est à son comble.
Et un hommage vibrant rendu à Gaspar Ulliel, disparu en janvier dernier…

Lundi 14 mars 14h
À l’est d’Eden (East of Eden), d’après l’ouvrage de John Steinbeck (1952)
Réalisé par Elia Kazan
Avec James Dean, Julie Harris, Raymond Massey
1955, drame/romance, USA, VO – durée : 1h55
Une petite ville des États-Unis à l'aube de la Première Guerre mondiale. Cal, jeune révolté, s'oppose, en faisant fortune, à son père qui lui préfère son frère.

Lundi 14 mars 17h
L’Élu (The Chosen), d’après l’ouvrage de Chaïm Potok (1967)
Réalisé par Jeremy Kagan
Avec Maximilian Schell, Rod Steiger, Robby Benson
1981, drame, USA, VO, copie restaurée – durée : 1h48
Deux jeunes juifs new-yorkais se lient d'amitié dans les années quarante. Leurs différences de caractère et de valeurs les fascinent avant de menacer de les transformer en adversaires.

Lundi 14 mars 20h15 / Hors les murs • cinéma L’Atalante Maisons-Laffitte
Nous
D’après l’ouvrage de François Maspero, “Les Passagers du Roissy-Express” (1992)
Réalisé par Alice Diop
2022, documentaire, France, 1h57
Une ligne, le RER B, traversée du nord vers le sud. Un voyage à l’intérieur de ces lieux indistincts qu’on appelle la banlieue. Des rencontres : une femme de ménage à Roissy, un ferrailleur au Bourget, une infirmière à Drancy, un écrivain à Gif-sur-Yvette, le suiveur d’une chasse à courre en vallée de Chevreuse et la cinéaste qui revisite le lieu de son enfance. Chacun est la pièce d’un ensemble qui compose un tout. Un possible “nous”.
La France, hétérogène, le long d’une ligne de RER. Nous, peut-être le film le plus ambitieux d’Alice Diop, ne se donne pas à aimer facilement. Pourtant, il emporte, par son intelligence et sa profonde émotion.

Mardi 15 mars 14h
Le Chardonnet (The Goldfinch), d’après l’ouvrage de Donna Tartt (2013)
Réalisé par John Crowley
Avec Ansel Elgort, Oakes Fegley, Nicole Kidman
2019, drame, USA, VO – durée : 2h30
Theodore Decker, « Theo », n'a que 13 ans quand sa mère est tuée dans une explosion au Metropolitan Museum of Art. Cette tragédie va bouleverser sa vie : passant de la détresse à la culpabilité, il se reconstruit peu à peu et découvre même l'amour. Tout au long de son périple vers l'âge adulte, il conserve précieusement une relique de ce jour funeste qui lui permet de ne pas perdre espoir : un tableau d'un minuscule oiseau enchaîné à son perchoir – le Chardonneret.

Mardi 15 mars 20h15
Zaï Zaï Zaï Zaï, d’après la bande dessinée de Fabcaro (2015), en présence du réalisateur François Desagnat
Réalisé par François Desagnat
Avec Jean-Paul Rouve, Julie Depardieu, Ramzy Bedia
2022, comédie, France, VF – durée : 1h23
Fabrice, acteur de comédie, réalise qu’il n’a pas sa carte de fidélité alors qu’il fait ses courses. Malgré la menace d’un vigile, il parvient à s’enfuir. Commence alors une cavale sans merci pour celui qui devient rapidement l'ennemi public numéro 1. Alors que les médias s’emparent de l’affaire et que le pays est en émoi, le fugitif, partagé entre remords et questions existentielles, trouve un point de chute inattendu, quelque part en Lozère.

 FILMS JEUNE PUBLIC 

Mercredi 9 mars 16h30
Fantastic Mr. Fox, d’après l’œuvre de Roald Dahl (1970) 
Réalisé par Wes Anderson
2009, animation, VF, 1h28
Mr. Fox, le plus rusé des voleurs de poules, sa femme, Mme Fox, Ash, son fils, le cousin Kristofferson et tous les autres animaux de la forêt défient trois odieux fermiers. Ils vont vivre la plus périlleuse et délirante des aventures.
Wes Anderson nous offre un grand moment de bonheur. 
L’animation sous forme de marionnettes est un enchantement […], la cellule familiale est au centre d’un récit célébrant le droit d’être à la fois solidaire et différent. On sort émerveillé de ce souriant poème aux couleurs automnales.

Samedi 12 mars 16h30
Jean-Michel le caribou et les histoires d’amour interdites
Réalisé par Mathieu Auvray
2022, animation, 43 minutes
D’après les albums de la collection Jean-Michel le Caribou, de Magali Le Huche, publiés aux éditions Actes Sud Junior.
Marcel, le maire, décide d’interdire les histoires d’amour : ça n’engendre que des problèmes et ça rend tout le monde malheureux ! Interdire les histoires d’amour ? Jean-Michel n’est pas trop pour et sa petite amie Gisèle encore moins… Hélas, la répression commence. Nos héros décident d’entrer en résistance pour que l’amour soit à nouveau autorisé dans le village.

Dimanche 13 mars 15h
Babe le cochon devenu berger, d’après l’ouvrage de King Smith (1996)
Réalisé par Chris Noonan
1996, famille, VF, 1h31
Conte animalier dont le héros est Babe, un tout jeune porcelet. Le fermier Hoggett le gagna pour quelques sous dans une foire agricole. Trop jeune pour passer à la casserole mais néanmoins conscient du sort qui l’attend, Babe va se rendre indispensable à la ferme et devenir le premier cochon berger. 
Ce film fut réalisé à Robertson, bourgade australienne de 275 habitants que vinrent grossir 500 figurants, 200 techniciens et 500 animaux entraînés par le dresseur américain Karl Lewis Miller.

 

Cliquez pour ouvrir le PDF du programme du Festival du film de Marly


5e édition du Festival du film de Marly du 10 au 17 mars 2020 • annulé à partir du 15 mars 2020

Pandémie Covid-19 et mesures de confinement • Le festival du film de Marly 2020 a été annulé.

 

HOMMAGE À MŒBIUS • AVANT-PREMIÈRE • RENCONTRES-DÉBATS • FILMS JEUNE PUBLIC • EXPO & BD-CONCERT

5e édition du Festival du film de Marly du 10 au 17 mars 2020 • annulé à partir du 15 mars 2020

4e édition du Festival du film de Marly du 14 au 19 mars 2019 • Le biopic

 

FILMS CULTES • CINÉ-RENCONTRES • FILMS JEUNE PUBLIC • CONCERT JAZZ MANOUCHE • CONFÉRENCE

4e édition du Festival du film de Marly du 14 au 19 mars 2019 • Le biopic

3e édition du Festival du film de Marly du 16 au 20 mars 2018 • Sous le signe du Polar

3e édition du Festival du film de Marly du 16 au 20 mars 2018 • Sous le signe du Polar

AVANT-PREMIÈRES • RENCONTRES • FILMS RESTAURÉS • CINÉ-CONCERT • FILMS JEUNE PUBLIC

 

3e édition du Festival du film de Marly du 16 au 20 mars 2018 • Sous le signe du Polar