Marly-le-roi

Environnement

 

Environnement et cadre de vie


La Ville est soucieuse de préserver son environnement d’exception. Cette volonté s’est exprimée à travers différentes actions :

  • nomination d’un adjoint spécialement chargé de l’environnement, du cadre de vie et du développement durable
  • depuis 2001, collecte sélective des déchets (emballages, verre, papier, déchets  toxiques)
  • puis collecte des déchets verts et des déchets de soins à risques infectieux (DASRI) ainsi que des encombrants
  • depuis 2015, collecte des gravats une fois par mois.

 

La forêt de Marly
Aux portes de la ville, la forêt de Marly et ses 2 000 hectares offrent aux habitants un lieu exceptionnel pour se ressourcer et attire par sa quiétude de nombreux promeneurs.
Chemins de randonnées, reliefs convenant au VTT, parcours de santé permettent la pratique de nombreux sports.
Domaine national géré par l’ONF, il possède, depuis juin 2006, la certification de la gestion forestière durable, PEFC.

Parcs et jardins.
Six parcs et jardins publics sont répartis dans les différents quartiers de la ville. Chacun possède une identité bien particulière.

Le parc du Chenil
Arboretum de trois hectares, aux essences riches et variées (320 arbres et 60 essences remarquables), ce parc est une belle jonction entre les quartiers et l’hôtel de ville.
Il fut créé en 1663 par Louis XIV. Les arbres les plus anciens ont été plantés au début du XIXe siècle.

Le parc des Coteaux
1,3 ha de nature au cœur du quartier de l’ancien hameau de Montval, verger surplombant la ville.
Entre vieilles pierres et constructions plus récentes, cet espace vert est agrémenté de cerisiers, pruniers et vignes.

Le Parc Jean Witold
Avec ses 3,5 hectares, il est un carrefour artistique et culturel incontournable. Conservatoire, Ateliers d’art, Centre culturel Jean Vilar, bibliothèque et l’Espace André Malraux forment l’écrin de ce lieu de quiétude, source d’inspiration propice à la créativité de chacun.
Conçu pendant l’entre deux guerres, ce parc s’inscrit dans l’esprit Art déco mis à l’honneur par André Vera en 1912 dans son ouvrage “Le nouveau Jardin”.
Entre tradition et modernité, ce “jardin régulier” se caractérise par des allées rectilignes, un plan compartimenté, des essences d’arbres indigènes et des arbustes aux tailles décoratives ou “art topiaire”.

Le jardin Maillol (1 968 m2).
Situé dans le Village, ce lieu pittoresque est encadré par d’anciens murs de pierres. Son organisation en plusieurs niveaux lui confère un charme tout particulier.

Le Parc Royal
Géré par le Domaine National du Château de Versailles, ce lieu magique d’une centaine d’hectares offre de douces flâneries à travers les bassins, les allées, les plans d’eau, les statues et les vestiges de l’ancien château.

Le jardin de lecture de la bibliothèque Pierre Bourdan offre des zones ombragés l'été. Le mobilier en bois renforce l'esprit zen de ce jardin où vous passerez de doux moments d'évasion.

 
Retour haut de page